Pourquoi traiter ses eaux usées?

by | Nov 30, 2023

L’importance du traitement des eaux usées est un sujet crucial à l’heure actuelle, car il concerne à la fois la santé publique, la préservation de l’environnement et le développement durable. Les eaux usées, issues des activités domestiques, industrielles et agricoles, contiennent une variété de contaminants potentiellement nocifs pour la santé humaine et l’écosystème. Le traitement des eaux usées est donc essentiel pour éliminer ces contaminants et garantir que l’eau rejetée dans l’environnement soit propre et sûre. Dans cet InfoDBO, nous explorerons les raisons fondamentales pour lesquelles le traitement des eaux usées revêt une importance capitale, en mettant en avant ses impacts sur la santé, l’environnement et le bien-être des sociétés à l’échelle mondiale.

IMPACT SUR LA SANTÉ

Le saviez-vous? 3,5 milliards de personnes (ref. Nations Unies) n’ont pas accès à des services d’assainissement gérés en toute sécurité. Les eaux usées non traitées contiennent souvent des bactéries, des virus, des parasites et des agents pathogènes émergents. Lorsque ces eaux entrent en contact avec des sources d’eau potable, des aliments ou des zones récréatives, elles peuvent propager des maladies, telles que la choléra, la dysenterie, la fièvre typhoïde ou infections gastro-intestinales. À long terme, l’exposition continue à des eaux usées non traitées peut entraîner des problèmes de santé chroniques, notamment des maladies rénales et des problèmes de développement chez les enfants. D’ailleurs, les enfants, en particulier, sont touchés de manière disproportionnée, car leur système immunitaire n’est pas encore complètement développé. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et d’autres organisations internationales de santé estiment que des millions de décès par an sont attribuables à la consommation d’eau contaminée.

L’ENVIRONNEMENT

Le rejet d’eaux usées non traitées dans l’environnement a un impact significatif et négatif sur les écosystèmes aquatiques et terrestres. Voici quelques-uns des principaux impacts environnementaux de ne pas traiter les eaux usées :

Pollution de l’eau : Les eaux usées non traitées contiennent des polluants tels que des nutriments en excès (azote et phosphore), des matières organiques, des métaux lourds, des substances chimiques toxiques et des pathogènes. Lorsqu’elles sont déversées dans les cours d’eau, les lacs ou les océans, elles provoquent la pollution de ces écosystèmes aquatiques, ce qui peut entraîner la mort de la faune aquatique, la destruction des habitats et la détérioration de la qualité de l’eau.

Eutrophisation : L’apport excessif de nutriments, en particulier d’azote et de phosphore, provenant des eaux usées non traitées, peut favoriser la prolifération d’algues et de plantes aquatiques. Cela peut entraîner l’eutrophisation des plans d’eau, un phénomène où la croissance excessive de ces organismes conduit à la dégradation de l’écosystème, à une baisse du niveau d’oxygène dans l’eau et à la formation de zones mortes, où la vie aquatique ne peut plus prospérer.

Dommages à la faune : Les contaminants chimiques présents dans les eaux usées non traitées peuvent être toxiques pour la faune aquatique. Les poissons, les invertébrés et d’autres organismes peuvent être directement affectés, subissant des mutations génétiques, des maladies et des morts massives. Les oiseaux et les mammifères qui dépendent de ces environnements aquatiques sont également exposés aux effets néfastes.

Impact sur les sols : Lorsque les eaux usées non traitées sont utilisées pour l’irrigation agricole, elles peuvent entraîner la contamination des sols, réduisant leur fertilité et affectant la qualité des cultures. Les produits chimiques et les pathogènes présents dans les eaux usées peuvent également pénétrer dans la chaîne alimentaire par le biais des cultures irriguées.

Menace pour la biodiversité : La pollution de l’eau due au rejet d’eaux usées non traitées peut menacer la biodiversité en provoquant la disparition d’espèces aquatiques et en endommageant les écosystèmes terrestres qui dépendent de ces systèmes aquatiques

BIEN-ÊTRE DES SOCIÉTÉS

Le non-traitement des eaux usées a un impact significatif sur le bien-être des sociétés, à la fois sur le plan social et économique. Voici quelques-uns des principaux aspects de cet impact sur le bien-être des populations :

Santé publique : Le rejet d’eaux usées non traitées peut entraîner la propagation de maladies d’origine hydrique, ce qui affecte directement la santé des individus. Les infections gastro-intestinales, les maladies cutanées et d’autres problèmes de santé liés à l’eau contaminée peuvent entraîner une morbidité et une mortalité élevées, en particulier parmi les populations démunies qui n’ont pas accès à de l’eau propre.

Accès à l’eau potable : Lorsque les eaux usées non traitées contaminent les sources d’eau potable, cela rend difficile, voire impossible, l’accès à de l’eau potable propre et sûre. Les communautés doivent souvent parcourir de longues distances pour trouver de l’eau potable, ce qui peut avoir un impact négatif sur la qualité de vie, en particulier pour les femmes et les enfants chargés de cette tâche.

Perturbation économique : L’impact sur les ressources naturelles et les activités économiques peut être significatif. L’agriculture irriguée avec de l’eau contaminée peut réduire la productivité et la qualité des cultures, tandis que la pêche peut être affectée par la mort de la faune aquatique. De plus, les coûts liés aux soins de santé pour traiter les maladies d’origine hydrique peuvent être considérables et peser sur les systèmes de santé nationaux.

Bien-être social : Les problèmes de santé liés à l’eau contaminée peuvent entraîner des absences scolaires et un déclin de la productivité au travail, ce qui a un impact négatif sur l’éducation, l’emploi et le bien-être économique des individus et des communautés.

Environnement de vie : La pollution de l’environnement en raison du rejet d’eaux usées non traitées peut rendre les zones résidentielles moins attrayantes et moins saines, affectant la qualité de vie des habitants. Cela peut également entraîner des conflits et des migrations de populations à la recherche de conditions de vie meilleures.

CONCLUSION

En traitant nos eaux usées, nous faisons bien plus que purifier l’eau, nous purifions l’âme de notre planète. Nous œuvrons en faveur de la prospérité des écosystèmes, de la santé des individus et du bien-être des générations futures. C’est un investissement dans un avenir où les rivières coulent claires, où les océans regorgent de vie, et où l’eau, source de vie, est un bien partagé, précieux et respecté. En traitant nos eaux usées, nous choisissons un chemin de durabilité, d’équité et de respect envers notre planète et envers nous-mêmes.

Voici l’infoDBO – Pourquoi traiter ses eaux usées?